Alfred ARMAND (1805-1888)

Lot 212
Aller au lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 700EUR
Alfred ARMAND (1805-1888)

La salle de bal du chateau de Fontainebleau, ou Galerie Henri II
Gouache et aquarelle sur papier, signée en bas à gauche et datée 1835.
Dimensions: 59 x 77,3 cm.
Feuille colée sur carton. Une déchirure en haut vers le centre mais pas de manques. Deux déchirures sur le carton.
Notes:
C'est vers 1835 que Louis-Philippe entreprend la restauration de la Salle de Bal du Château de Fontainebleau, salle construite sous le règne de François Ier avec un décor du Primatice abouti sous le règne d'Henri II.
Alfred Armand, architecte-collectionneur, étudie l'architecture avant d'intégrer l'Ecole des Beaux-Arts de Paris en 1827. Il entre au service de la Compagnie des Chemins de Fer de Saint-Germain dès 1836 et en deviendra l'architecte en chef, oeuvrant ainsi essentiellement pour les frères Pereire, financiers et entrepreneurs des chemins de fer, avec des réalisations telles que les Gare de Saint-Lazare, de Versailles (rive droite), de Saint-Germain- en- Laye ou encore de Saint-Cloud. En 1841, il est admis à la Société centrale des Architectes et met en exergue le rôle de l'architecte au côté des ingénieurs dans la construction des gares. Dans les années 1850, Alfred Armand travaillera également pour la Compagnie
Immobilière de Paris, aux côtés de Jules Pellechet notamment, et participera ainsi à la construction "d'Hôtels de voyageurs".
Collectionneur, une partie des dessins de sa collection, sa documentation et ses photographies d'architecture est aujourd'hui conservée entre l'ENSBA et la BNF.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue